La politique de la ville

Qu’est ce que la politique de la ville ?
La politique de la ville désigne la politique mise en place par les pouvoirs publics afin de revaloriser les zones urbaines en difficulté et réduire les inégalités entre les territoires.

De nombreux quartiers d’habitat social sont aujourd’hui au cœur de la « crise des banlieues ». L’accumulation de leurs difficultés -sociales, économiques et environnementales- met en cause la cohésion sociale de notre pays.

C’est pour les aider à trouver toute leur place dans leur agglomération que la « politique de la ville » a été mise en place.

Uckange traîne un passé lourd de difficultés. Le démantèlement de l’industrie sidérurgique sur notre bassin a modifié profondément notre paysage socio-économique : disparition de l’emploi, départ de nombreuses familles dont beaucoup de forces vives, fin de la richesse, précarisation, apparition de problèmes sociaux, délinquance….

Dès 1994, la commune d’Uckange s’est engagée dans le premier Contrat de Ville pour développer et coordonner les actions de développement social urbain en direction du Quartier Ouest.

Différents dispositifs orchestrés par l’Etat se sont succédé depuis cette époque, requérant l’appui de tous les acteurs concernés pour agir sur tous les leviers à la fois :

  • Rénovation urbaine et amélioration du cadre de vie, participation des habitants
  • Sécurité, citoyenneté et prévention de la délinquance
  • Insertion sociale et professionnelle
  • Egalité des chances, éducation
  • Soutien à la parentalité, développement social et culturel

La commune s’est engagée aussi dans une politique volontariste de service aux habitants :

  • Accueil périscolaire et activités extrascolaires
  • Multi-accueil
  • Accueil jeunes à la Maison de quartier
  • Lieu d’accueil enfants-parents
  • Soutien aux associations locales

Enfin, afin de se défaire d’une image dégradée, la ville d’Uckange a décidé de valoriser son +patrimoine et de développer son attractivité.

L’inscription du haut-fourneau U4 à l’inventaire des monuments historiques et la création du Jardin des Traces participent à la reconversion réussie d’une ville sidérurgique en un lieu reconnu pour son développement touristique, artistique et culturel.
Uckange identifiée comme « Ville des Jardins » vient d’être récompensée en septembre 2013 par l’attribution d’une « troisième fleur » pour le fleurissement spectaculaire de son espace public.